Saison culturelle

Le réseau des bibliothèques de Pantin offre un large éventail de documents concernant tous les domaines de la culture et de la connaissance. En lien avec les collections, la saison culturelle propose expositions, bibliographies, conférences, ateliers, spectacles, projections... pour les adultes comme pour les enfants.
Chaque saison est structurée autour d'un fil rouge et permet diverses approches : littéraire, scientifique, historique, technique, artistique, pratique, ludique...

Au programme :

#2 Apparitions, disparitions
1918, enfin la paix ?
Du 2 février au 28 avril 2018

 

EXPOSITIONS

Fields of Battle - Terres de Paix 14-18

Pendant six ans, de la Somme, à l’Alsace, de la Palestine à la Turquie, le photographe anglais Michael St. Maur Sheil a arpenté les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Capturant les cicatrices des combats, il transmet l’émotion d’une période tragique.

Ses somptueuses images incarnent l’esprit des commémorations du Centenaire : l’hommage aux combattants disparus n’empêche pas le regard vers l’avenir.

Du 2 février au 3 mars Bibliothèque Romain-Rolland
Du 6 au 31 mars Bibliothèque Jules-Verne
Du 3 au 28 avril Bibliothèque Elsa-Triolet

Tout public
Visite guidée par Laurent Loiseau, Commissaire de l’exposition
Vendredi 6 avril à 18h Bibliothèque Elsa-Triolet

 

Gold star mothers

Dix ans après la fin du premier conflit mondial, le Congrès américain vote un budget pour permettre aux Américaines de se recueillir sur la tombe de leurs fils ou maris enterrés en France. Ce séjour à Paris, puis sur les champs de bataille, permet à de nombreuses femmes de partager le poids du deuil. Gold star mothers, c’est le nom de l’association, créée dans les années 20, qui rassemble ces femmes. Une exposition tirée de la BD qui porte ce nom (Ed° Delcourt) fait découvrir cet épisode méconnu. Les dessins sensibles de Fred Bernard illustrent avec délicatesse le scénario très documenté de Catherine Grive.

Du 2 février au 3 mars, Bibliothèque Elsa-Triolet
Du 6 au 31 mars Bibliothèque Romain-Rolland
Du 3 au 28 avril Bibliothèque Jules-Verne

Tout public


Éduquer à la paix. Espoirs et illusions (1890-1950)

Éviter les guerres par l’éducation ? Après la Première Guerre mondiale, le rôle joué par l’école est dénoncé. Dans tous les pays, les systèmes scolaires sont accusés d’avoir attisé un état d’esprit guerrier. Mais si l’école a préparé la guerre, ne pourrait-elle pas aider à l’éviter ? Sa nouvelle mission : former des hommes meilleurs, convaincus de l’absurdité des guerres et capables de les éviter. Cette exposition conçue par la Fondation Archives Institut Jean-Jacques Rousseau montre le rôle des associations pacifistes, des fédérations d’instituteurs, des organisations féministes, des mouvements de jeunesse et l’émergence de pédagogies nouvelles dans la mouvance de Maria Montessori.

Du 2 février au 3 mars Bibliothèque Jules-Verne
Du 6 au 31 mars Bibliothèque Elsa-Triolet
Du 3 au 28 avril Bibliothèque Romain-Rolland

Tout public

ATELIER D’ECRITURE

Quand les paysages racontent l’Histoire...

Une faille dans un champ, des abris souterrains au creux d’une colline, un lac paisible, les spectaculaires photographies de Michael St. Maur Sheil montrent l’empreinte de la Première Guerre mondiale sur des paysages d’apparence paisible. Que d’histoires derrière ces images ! Françoise Khoury, auteur spécialiste des ateliers d’écriture sur la photographie, invite à laisser vagabonder son imaginaire et sa plume autour de ces paysages émouvants. En partenariat avec le Labo des histoires.

Samedi 3 février à 15h, Bibliothèque Romain-Rolland

samedi 17 mars à 15h Bibliothèque Jules-Verne

samedi 7 avril à 15h Bibliothèque Elsa-Triolet

A partir de 10 ans sur inscription

 

ATELIER

La paix en jeu
Se mettre dans la peau de soldats français qui doivent, ensemble, survivre à l’enfer des tranchées, coopérer pour surmonter l’épreuve… Plutôt que la guerre, vivez la solidarité, la fraternité, l’entraide… Partagez cette expérience avec deux jeux de société collaboratifs : une version remaniée du classique Risk et le plus récent Les Poilus, illustré par Tignous.


Vendredi 23 février de 14 à 16h Bibliothèque Romain-Rolland

Mardi 27 février de 15 à 17h Bibliothèque Jules-Verne
M
ercredi 28 février de 15h à 17h Bibliothèque Elsa-Triolet
A partir de 10 ans sur inscription

 

Ciné-Docu

Révolution École

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, dans toute l’Europe, des pédagogues forment le projet révolutionnaire de changer le monde en transformant l’école. Rendre l’enfant heureux, c’est faire de lui un adulte meilleur, estiment ceux qui se lancent dans l’aventure. Ils se nomment Rudolf Steiner, Maria Montessori, Célestin Freinet, Alexander S. Neill, Ovide Decroly ou Janusz Korczak, chacun d’eux expérimente de nouvelles méthodes d’éducation. Un Suisse, Adolphe Ferrière, les réunit au sein de la Ligue internationale de l’éducation nouvelle. Très complet, le documentaire de Joanna Grudzinska et Léa Todorov retrace cette effervescence qui aujourd’hui encore, est vivante.

Projection suivie d’une rencontre avec Joanna Grudzinska et Laurent Gutierrez, Professeur à l’université de Paris-NanterreVendredi 16 mars à 20h15, Ciné 104


 

Conférence

Gagner la paix
Le 11 novembre 1918, Georges Clemenceau déclare : « Nous avons gagné la guerre, mais maintenant il va falloir gagner la paix et ce sera peut-être plus difficile ». Au lendemain d'un conflit éprouvant, comment la société française va-t-elle affronter l'immense tâche de la reconstruction et s'adapter aux défis d'un monde nouveau ? Des "années folles" à l'orée de la crise économique mondiale de 1929, une conférence de Jean-Michel Guieu enseignant à l’université Paris-1 Panthéon Sorbonne, auteur de Gagner la paix 1918-1929 (Ed. du Seuil).

Samedi 7 avril à 15h, Bibliothèque Elsa-Triolet


 

CONFERENCE MUSICALE

 Igor Stravinsky et « L'histoire du soldat »  

En 1917, le compositeur Igor Stravinsky quitte la Russie secouée par la Révolution. Installé en Suisse, il rencontre l’écrivain Charles-Ferdinand Ramuz. Ensemble, ils imaginent une adaptation d'un conte russe qui fait écho aux troubles de la guerre qui secoue le monde. Un jeune soldat en permission rentre chez lui, il rencontre le Diable et lui vend son violon en échange d’un livre qui doit le rendre très riche.
Caroline Ledru, responsable pédagogique au CRD de Pantin, présentera le compositeur ainsi que cette œuvre jouée pour la première fois en 1918.

Vendredi 13 avril à 19h, Bibliothèque Elsa-Triolet
Adolescents, adultes

 

Stage lecture à voix haute animé par les Tréteaux de France – Centre dramatique national

Voix de guerre, voix de paix

Poèmes d’Aragon, d’Éluard, récits de Colette ou de Blaise Cendrars, souvenirs de guerre de soldats, articles de journaux, lettres, discours… un stage de lecture à voix haute sur un montage de textes proposés par la bibliothèque et animé par le comédien Patrick Palméro comédien et formateur aux Tréteaux de France – Centre dramatique national dirigé par Robin Renucci. Un travail sur le souffle, la voix, le déchiffrage d’une pensée et de son mouvement, la matière du texte, son contexte...

Du lundi 16 avril au samedi 21 avril, Bibliothèque Elsa-Triolet

Samedi 21 avril à 15h, lecture en public

Ados adultes. Gratuit sur inscription

 

Festival Hors limites
La grande Histoire des petites gens
Un parcours littéraire avec Éric Vuillard

En 2012, Éric Vuillard publie La Bataille d'Occident, un récit consacré à la Première Guerre mondiale Il alterne la description d’un peuple envoyé au casse-pipe et les portraits individuels : le stratège allemand Von Schlieffen, Foch, Bismarck ou encore Sophie Chotek, épouse de l'archiduc autrichien dont l’assassinat à Sarajevo en 1914 marquera le début des hostilités.
Comme dans ses autres récits, Éric Vuillard met à jour les liens entre la folie des puissants et la misère des peuples. Eric Vuillard a reçu le prix Goncourt en 2017, pour L’Ordre du jour – consacré lui à la Seconde Guerre mondiale.

Samedi 17 mars à 14h, Bibliothèque Elsa-Triolet

Festival Hors limites
Héroïques, les femmes de la Première guerre mondiale

 Pendant la Première Guerre mondiale, alors que les hommes sont sur le front, les femmes les remplacent aux champs ou à l'usine. Certaines s'engagent même dans des actions de résistance ou d'espionnage. Pourtant, on ne retient de cette guerre que les tranchées et les soldats. Dans l'ourlet de nos jupes de Florence Cadier raconte le destin d'Adèle, une de ces femmes espionnes de la Grande Guerre. Le roman est publié chez Talents Hauts dans la collection Les Héroïques dont le fil rouge est de donner une voix aux héros et héroïnes de l'ombre. Jessie Magana, directrice de la collection et Florence Cadier échangeront sur la nécessité de rendre visible les oubliés des manuels d’histoire et des médias.

Vendredi 23 mars 2018 à 18h, Bibliothèque Elsa-Triolet
Adolescents, adultes


 

 

#3Apparition/Disparition
Alerte sur la planète !
Du 2 mai au 28 juillet 2018

Gratuit

 

C’est chaud !
Le Colorado est un fleuve si puissant qu’il a façonné des paysages mythiques, le grand canyon étant le plus fameux. Asséché, il est maintenant le seul grand fleuve au monde à ne plus se jeter dans la mer. L’exposition des magnifiques images du photographe Franck Vogel montre l’ étendue des dommages.
Autre disparition annoncée, celle des abeilles. Pourtant les ruches se multiplient en milieu urbain. L’association CityBizz qui essaime sur de nombreux toits parisiens propose des ateliers pour découvrir l'apiculture et ses secrets.

 

 

Au fil de la saison

La bibliographie de la saison Le vrai, le faux

Vendredi 13 novembre 2015

Les notions de vrai et de faux s’inscrivent dans notre histoire et dans notre quotidien.
Elles irriguent les littératures du monde entier et sont l'objet de nombreux débats dans toutes les disciplines.
Au sein de ces réseaux d’idées, d’expériences, d’images et de lectures, les bibliothèques de Pantin ont choisi de valoriser cinq thèmes au cours de la saison culturelle 2015-2016 :

    la manipulation, notamment dans l’information,
    l’illusion à travers la magie et différents jeux d’optique,
    le mythe,

#Le vrai, le faux. Impression 3D et magie pour l'ouverture de saison

Vendredi 18 septembre 2015

Fabriquer une hanche artificielle, une maison, des vêtements, de la nourriture, l'impression 3D promet monts et merveille dans tous les domaines. Une nouvelle révolution technologique serait en cours.

Du dessin sur papier à la fabrication en passant par la numérisation, l'association Wheeldo propose de manipuler imprimantes et stylos 3 D pour ouvrir la saison culturelle des bibliothèques dont le fil rouge sera Le vrai, le faux.

Supplément de magie, le samedi.

Top