Individu et Société

Dans ce pôle vous trouverez des documents relatifs à l'individu en tant que membre d'une société et d'une culture.  Ces ouvrages proposent des pistes de réflexion sur ce qui fait la complexité de l'individu pris à la fois dans des déterminations biologiques et culturelles, et pourtant singulier.

Le questionnement des rapports que l'individu entretien avec son environnement, sur les relations de l'individu dans la société dans laquelle il s'inscrit, la découverte des autres cultures, l'interrogation sur l'individu à la fois différent de tous les autres hommes et cependant semblable à tous les hommes, sont au coeur des documents sélectionnés et mis à votre disposition sur le réseau des bibliothèques de Pantin.

 

Le pôle documentaire Individu & Société s'organise autour des domaines : Education ; Ethnologie ; Philosophie ; Psychologie ; Sociologie.

Les choix des bibliothécaires

  • Le droit à la ville

    « Le droit à la ville se manifeste comme une forme supérieure des droits : droit à la liberté, à l'individualisation dans la socialisation, à l'habitat et à l'habiter. Le droit à l’œuvre (à l'activité participante) et le droit à l'appropriation (bien distinct du droit à la propriété) s'impliquent dans le droit à la ville. » En théorisant dès 1968 l'avènement de l'urbain, événement concomitant avec la disparition de la ville industrielle, Henri Lefebvre est le premier à souligner la nécessité d'appréhender de manière nouvelle cet espace, véritable laboratoire dans lequel s'élabore la société à venir. En démontrant que l'espace n'est pas neutre mais qu'il se révèle plutôt comme le produit de la « projection des rapports sociaux », H. Lefebvre jette les bases d'une nouvelle « science de la ville » qui viendrait transcender les clivages disciplinaires, contraires au défi que doit relever la civilisation « post-industrielle » naissante. Près de 50 ans après la parution de ce livre, à l'actualité inactuelle, force est de constater que nombre d'intuitions et de craintes du sociologue ont été confirmées dans les faits ; ses concepts ont fait florès, nourrissant en creux les réflexions et les usages de nombreux acteurs de la ville – artistes, architectes, responsables politiques... – au risque parfois d'être détournés ou vidés d'une large part de leur contenu...Dans un entretien avec Jacques Chancel, que vous trouverez ici, Henri Lefebvre évoque son travail.
  • La naissance de la philosophie

    Ce petit essai synthétique - qui n'est autre qu'une retranscription légèrement remaniée des interventions du philosophe italien Giorgio Colli, dans une série radiophonique enregistrée en 1974, soient cinq ans avant qu'il ne disparaisse – constitue une référence pour quiconque entendrait s'initier ou s'interrogerait sur ce « bouleversement fatal » que fut l'émergence de la philosophie occidentale. Cet amoureux de la Sagesse grecque et éminent traducteur des Œuvres complètes de F. Nietszche est bien conscient que cette « fête de la connaissance» à laquelle il nous convie - en compagnie de Dionysos, d'Appolon mais aussi d'Héraclite, de Parménide puis de Platon - coïncide avec une rupture tragique et irrémédiable dans l'histoire de la pensée : l'abandon de la sphère de communication orale et par là même d'une attitude face à la connaissance. Avec concision et clarté, Giorgio Colli nous rappelle aussi ce que toute connaissance doit à ce qui l'a précédée.
  • Les peuples du monde

    Une encyclopédie très complète sur l'aventure humaine et les peuples du monde. Dans une première partie, l'auteur s'attache à définir différentes notions relatives à l'homme et ses organisations, telles que peuple, clan, ethnie, nationalité... Un rappel historique sur l'évolution de l'homme à travers les âges et les premières civilisations, complété par des cartes situant les grandes ethnies sur chaque continent, clôt cette introduction qui permet de bien situer les enjeux du livre. Les peuples du monde sont ensuite présentés selon de grandes thématiques ; tout d'abord la satisfaction des besoins vitaux, boire, se nourrir, se loger, se vêtir, puis les différents rites et cérémonies qui rythment les étapes de la vie, naissance, passage à l'âge adulte, fêtes et jeux, apprentissage de l'écriture, mort... Enfin, dans une dernière partie, les peuplades sont présentées selon leur lieu d'habitation : peuples de l'eau, peuples de la forêt, peuples des grands espaces, peuples des montagnes et peuples nomades. Richement illustré, complété par un index, ce livre offre des réponses à nombre de questions que l'on peut se poser sur l'homme et son rapport au monde.
Top